banniere

Citations

accueil    |     offre de services    |     me contacter    |     dossiers    |     plan du site    |     le blog

Dernière modification : 17.09.2018


Une section citations ?

retour en haut de la page

Les gourous de la qualité

retour en haut de la page

Les scientifiques célèbres

retour en haut de la page

Les philosophes

retour en haut de la page

Les textes sacrés

retour en haut de la page

Les politiques


Les industriels

  • Robert OWEN (1771–1858), industriel gallois et un des premiers socialistes utopistes
    • Éduquer et former les générations nouvelles sera toujours le premier objectif de la Société, auquel tous les autres seront subordonnés.
    • La classe ouvrière peut être avilie, dégradée et oppressée de trois manières :
      1. Lorsqu'on la néglige durant son enfance;
      2. Lorsque son employeur la surexploite, et donc la rend incompétente;
      3. Lorsqu'on lui donne un faible salaire pour son travail.
    • Le plus bas niveau de l'humanité est observé lorsque des individus doivent travailler en recevant d'autres une maigre pitance pour tout salaire.
    • Huit heures de travail quotidien est suffisant pour tout être humain, et avec une organisation adéquate, suffisant pour permettre une ample fourniture de nourriture, vêtements et d'abri, ou les nécessités du confort de vie, et pour ce qui reste de son temps, chaque personne doit pouvoir se former, se distraire et dormir.
    • Il n'y a qu'une manière pour l'Homme de posséder à perpétuité tout le bonheur que sa nature est capable d'éprouver – c'est par l'union et la coopération de tous pour le bénéfice de chacun.
    • L'union et la coopération en temps de guerre multiplient à l'évidence par mille la puissance d'un individu. Existe-t-il l'ombre d'une raison qui ferait qu'on n'obtienne pas les mêmes effets en temps de paix, que le principe de coopération ne donne pas aux Hommes les mêmes pouvoirs supérieurs, et les avantages (et encore plus) dans la création, la préservation, la distribution et la jouissance de la richesse ?

  • Henry FORD (1863–1947)
    • Les deux choses les plus importantes n'apparaissent pas au bilan de l'entreprise : sa réputation et ses hommes.
    • Se réunir est un début; rester ensemble est un progrès; travailler ensemble est la réussite..
    • La qualité veut dire faire bien même si personne ne regarde.
    • Une entreprise qui ne crée que de l'argent est une entreprise médiocre.
    • Ne cherchez pas les fautes, trouvez les solutions.
    • L'échec est simplement l'occasion de recommencer, cette fois plus intelligemment.
    • Réfléchir est la chose la plus difficile qui soit, c'est probablement la raison pour laquelle si peu s'y risquent.
    • Le concurrent le plus redoutable est celui qui ne se préoccupe jamais de vous, mais qui améliore sans cesse sa propre affaire.
    • Si j'avais demandé aux gens ce qu'ils voulaient, ils auraient dit des chevaux plus rapides.
    • Il y a une règle pour les industriels, et c'est : Faites la meilleure qualité possible pour le plus bas coût possible, en payant les salaires les plus élevés possible.
    • Les obstacles sont ces choses effrayantes qui surgissent lorsque vous perdez de vue vos objectifs.
    • Ce n'est pas l'employeur qui paye les salaires. L'employeur ne fait que détenir l'argent. C'est le client qui paye les salaires.
    • Si l'argent est votre espoir pour l'indépendance, vous ne l'aurez jamais. La seule véritable sécurité qu'un homme peut avoir dans le monde est une réserve de savoir, d'expérience et de compétences.

  • Frederick Winslow TAYLOR (1865-1915)
    • Le principal objectif du management est d'assurer une prospérité maximale aux employeurs, couplée à une prospérité maximale de chaque employé. [C'est la première phrase de son livre "Les principes du management scientifique"]

  • Charles E. SORENSEN (1881–1968) un des premiers directeurs de la Ford Motor Company
    • Ce n'est pas l'incompétent qui détruit une organisation. Ce sont ceux qui, ayant réalisé quelque chose, veulent se reposer dessus et empêchent pour toujours les choses de bouger.

  • Ray KROC (1902–1984) À l'origine pianiste, il est devenu milliardaire après avoir racheté en 1961 une chaîne de restauration rapide aux frères Richard et Maurice McDONALD...
    • La qualité d'un leader se reflète dans les standards qu'il se fixe à lui-même.

  • Bill GORE (1912-1986) créateur de W.L. Gore and Associates, producteur du Gore-Tex
    • L'objectif de l'entreprise est de faire de l'argent, tout en s'amusant.

  • Karl ALBRECHT (1920 - 2014) co-fondateur (avec son frère Theo) de la chaîne de distribution ALDI
    • On améliore rarement la qualité en diminuant les couts, mais on on peut souvent diminuer les couts en améliorant la qualité.

  • Akio MORITA (1921–1999), co-fondateur du groupe japonais SONY
    • Tout le monde peut innover, si sa vie en dépend.
    • Nous apprenons beaucoup en écoutant notre personnel parce que, après tout, la sagesse n'est pas forcément l'apanage de la direction.
    • Une entreprise ne peut arriver à rien si toute la réflexion est abandonnée aux cadres.
    • Les responsables auxquels il manque la capacité de juger une solution technique, ou de savoir si un produit est réalisable ou non, représentent un terrible handicap.
    • C'est une erreur de croire que l'argent est le seul moyen de dédommager quelqu'un de son travail. [Morita fait référence à la fierté que l'on peut retirer de son travail, au sentiment d'appartenance à une "famille", etc. Il ne fait pas l'apologie de l'esclavage !]
    • N'ayez pas peur de faire une erreur. Mais faites en sorte de ne pas faire la même erreur deux fois.

  • Fred "Pal" BARGER fondateur de Pal's Sudden Service, lauréat 2001 du Prix Malcolm Baldrige
    • Quand nous ouvrons un nouveau point de vente, nous donnons 120 heures de formation à chaque employé. Quelqu'un m'a demandé : "Et si ces employés quittent l'entreprise après que vous ayez dépensé ce temps et cet argent ?". Je lui ai répondu : "Et si je ne le fais pas, et qu'ils restent dans l'entreprise ?".

  • Mitchell KAPOR fondateur de Lotus Development Corporation et concepteur du tableur Lotus 1-2-3 (1950-)
    • Chercher l'information sur Internet, c'est comme boire à une bouche d'incendie.

  • Steven (Steve) JOBS (1955–2011)
    • Soyez un mètre-étalon de la qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où l'on attend l'excellence.

  • William Henry "Bill" GATES (1955 - )
    • L'erreur est humaine, mais un véritable désastre nécessite un ordinateur.
    • La meilleure des publicités est un client satisfait.
    • Les clients les plus mécontents sont les meilleures sources d'information.

Les autres...

  • Fransesco BERNARDONE, dit Saint François d'Assise (1182–1226)
    • Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu'il est possible de faire, et tu réaliseras l'impossible sans t'en apercevoir.

  • Léonard De VINCI (1452–1519)
    • Savoir écouter, c'est posséder, outre le sien, le cerveau des autres.
    • Il est plus facile de résister au début qu'à la fin.
    • Qui pense peu se trompe beaucoup.
    • Ne pas prévoir, c'est déjà gémir.

  • William SHAEKSPEARE (1564–1616)
    • Pense avant de parler et pèse avant d'agir.
    • Ne perdons pas de temps, les retards ont des conséquences dangereuses.

  • Jean de La FONTAINE (1621–1695)
    • Nous n'écoutons d'instinct que ceux qui sont les nôtres, et ne croyons le mal que quand il est venu. [dans "L'hirondelle et les petits oiseaux". Dit autrement : soyons attentifs aux signaux que nous envoie notre environnement, et acceptons d'entendre des voix discordantes, avant que le pire n'arrive...]

  • Charles de SECONDAT, baron de la BRÈDE et de MONTESQUIEU (1689–1755)
    • Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires.
    • Les conquêtes sont aisées à faire, parce qu'on les fait avec toutes ses forces ; elles sont difficiles à conserver, parce qu'on ne les défend qu'avec une partie de ses forces.

  • Pierre Augustin CARON DE BEAUMARCHAIS (1732–1799)
    • La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre.

  • Marie Jean de Caritat, Marquis de CONDORCET (1743–1794)
    • Qu'importe que tout soit bien, pourvu que nous fassions en sorte que tout soit mieux qu'il n'était avant nous.
    • Conservons par la sagesse ce que nous avons acquis par l'enthousiasme.
    • Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent, et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée.

  • Johann Wolfgang von GOETHE (1749–1832)
    • Les hommes déprécient ce qu'ils ne peuvent pas comprendre.
    • Tout est plus simple qu'on ne peut l'imaginer, et en même temps plus enchevêtré qu'on ne saurait le concevoir.
    • Les plus grandes difficultés sont là où on ne les attend pas.
    • Tout ce qui est sage a déjà été pensé : il faut essayer seulement de le penser encore une fois.
    • Tout homme qui marche peut s'égarer.
    • Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils devraient être, et vous les aiderez ainsi à devenir ce qu'ils peuvent être.
    • On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui encombrent le chemin.

  • Mark TWAIN (Samuel Langhorne Clemens, dit–1835–1910)
    • Obtenez d'abord les faits; ensuite vous pourrez les tordre à votre guise.
    • Les faits sont têtus, il est plus facile de s'arranger avec les statistiques.
    • Le tonnerre est impressionnant, mais c'est l'éclair qui est important.
    • Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.
    • Le danger, ce n'est pas ce qu'on ignore. C'est ce que l'on tient pour certain, et qui ne l'est pas.

  • Oscar WILDE (1854–1900)
    • La vérité pure et simple est rarement pure et n'est jamais simple.
    • L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.

  • Mohandas Karamchand GANDHI (1869–1948)
    • Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.
    • Moins on possède, moins on désire. [Le Lean, aux portes de la vacuité ?]
    • Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses.
    • Un pas à la fois me suffit.

  • Douglas Mc ARTHUR (1880–1964)
    • Les batailles perdues se résument à deux mots : trop tard !
    • Des moutons dirigés par un lion sont plus redoutables que des lions dirigés par un âne. [On a là une vision assez originale - et un tantinet brutale - du leadership !]
    • La chance est la faculté de saisir les bonnes occasions.

  • Auguste DETŒUF (1883–1947)
    • La cause profonde de la révolution économique, c'est le progrès de la connaissance.
    • En affaires, mentir n'est jamais nécessaire, est rarement utile, est toujours dangereux.
    • Ne vous plaignez jamais du client à caractère difficile, car il est la cause de vos progrès. Traitez les autres mieux encore : ils sont la raison de vos bénéfices.
    • Pour conserver une avance sur votre concurrent, comptez sur votre travail plus que sur le secret de vos méthodes.
    • Ce n'est pas au bas du mur que l'on connaît le maçon; c'est tout en haut.
    • Il est plus difficile de former à faire vite un ouvrier qui fait bien que de former à faire mieux un ouvrier qui fait mal.
    • On appelle cahier des charges un volume destiné à définir une commande, qui est établi par l'acheteur et dans lequel tout est prévu, sauf la bonne foi du vendeur.
    • On fait de tout avec de l'argent, excepté des hommes.

  • John Maynard KEYNES (1883–1946)
    • La difficulté n'est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d'échapper aux idées anciennes.

  • Dale CARNEGIE (1888–1955)
    • Ni les situations ni les gens ne peuvent être améliorés par un facteur externe. Si amélioration il y a, elle doit venir de l'intérieur.

  • Jean de LATTRE de TASSIGNY (1889–1952)
    • Ce n'est pas en améliorant une absurdité qu'on prouve une certaine intelligence, c'est en la supprimant.
    • Un optimiste, c'est un homme qui plante deux glands et qui s'achète un hamac.

  • Dwight D. EISENHOWER (1890-1969)
    • La qualité suprême pour la direction est incontestablement l'intégrité. Sans elle, aucun succès réel n'est possible, peu importe qu'on soit dans une équipe d'ouvriers, sur un terrain de football, dans une armée, ou dans un bureau.

  • Louis ARAGON (1897–1982)
    • L'erreur s'accompagne de certitude. L'erreur s'impose par l'évidence.

  • Antoine de SAINT-EXUPÉRY (1900–1944)
    • La grandeur d'un métier est peut-être, avant tout, d'unir les hommes.
    • Il n'est qu'un luxe véritable, et c'est celui des relations humaines.
    • Il ne s'agit pas de savoir ce que vous estimez qu'ils méritent. Il s'agit de savoir ce que vous désirez qu'ils deviennent.
    • La pierre n'a point d'espoir que d'être pierre. Mais de collaborer, elle s'assemble et devient temple.
    • Un but sans plan est un rève.
    • Un chef c'est celui qui a infiniment besoin des autres. Un chef, c'est celui qui nous attire au lieu d'acheter comme un octroi de faveurs l'acceptation de notre aide.

  • Grace HOPPER (1906–1992)
    • Une mesure exacte vaut l'avis d'un millier d'experts.

  • John Kenneth GALBRAITH (1908–2006)
    • La seule fonction de la prévision économique est de rendre l'astrologie respectable.
    • Les réunions sont indispensables lorsque vous avez envie de ne rien faire.
    • Dans toutes les grandes organisations, il est bien, bien plus sûr d'avoir tort avec la majorité que d'avoir raison tout seul.

  • Abraham MASLOW (1908–1970)
    • Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous verrez tout problème comme un clou.

  • Peter DRUCKER (1909–2005)
    • La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de le créer.
    • Comme l'apprend vite tout bon rédacteur, c'est ce qui est évident qui doit être souligné - sinon on passerait à côté. Et donc :
    • Le but de toute activité commerciale est de créer un client.
    • La qualité d'un service ou d'un produit n'est pas dans ce que vous y mettez; c'est ce que le client en ressort.
    • Le management, c'est bien faire les choses, le leadership c'est faire les bonnes choses.
    • Le management par objectif est efficace si vous connaissez les objectifs. Mais 90% du temps, vous ne les connaissez pas.
    • La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.
    • Ce qui est mesuré s'améliore.
    • Le rang ne confère aucun privilège ni ne donne de pouvoir. Il impose la responsabilité.
    • Il n'y a rien de plus inutile que de faire avec efficacité quelque chose qui ne devrait pas du tout être fait.

  • Éric BERNE (1910–1970), psychiatre et inventeur de l'analyse transactionnelle
    • La vraie connaissance est de savoir comment agir.

  • Arthur MILLER (1915–1995)
    • Si l'homme ne façonne pas ses outils, ses outils le façonneront.

  • Malcolm FORBES (1917–1990)
    • Quand ça va mal, on se réconforte à l'idée que ça pourrait toujours être pire. Et quand ça le devient, on reprend espoir à la pensée que ça va si mal que ça ne peut que s'améliorer.
    • Si vous avez un travail où il n'y a pas de complications, vous n'avez pas de travail.
    • On surestime ce que l'on n'est pas et on sous-estime ce que l'on est.
    • Payez votre personnel le moins possible et c'est ce que vous obtiendrez d'eux.

  • Michel CROZIER (1922–2013), sociologue des organisations
    • Quand on affronte les problèmes de demain avec les organisations d'hier, on récolte les drames d'aujourd'hui.
    • On ne peut s'engager efficacement que si l'on est libre.
    • Quand surviennent les passions, les slogans remplacent la réflexion.
    • La priorité donnée à la qualité rend également la ressource humaine décisive. Pas de qualité partielle ni encore moins de qualité totale sans engagement prioritaire de l'employé de base.
    • Ce qui manque généralement, ce ne sont pas les ressources mais la capacité à les mobiliser et à orchestrer leur mise en œuvre.
    • Le point sensible, le maillon manquant, ce sont les formes d'organisation appropriées ; la tâche la plus urgente à accomplir, c'est l'expérimentation et la diffusion de formes d'organisation nouvelles. [C'est é crit en 1989, mais toujours d'actualité.]

  • Chris ARGYRIS (1923–2013), "père" du concept des organisations apprenantes
    • Le succès sur les marchés dépend de plus en plus de l'apprentissage, et pourtant la plupart des gens ne savent pas comment apprendre.

  • Theodore LEVITT (1925–2006), économiste, professeur de marketing
    • La raison d'être d'une entreprise est de créer et de garder un client.
    • Le client réalise rarement qu'il est bien servi. […] Les clients ne savent habituellement pas ce qu'ils reçoivent, jusqu'à ce qu'ils ne le reçoivent plus.

  • Alan GREENSPAN (1926 - ), ancien président de la Réserve Fédérale, la Banque centrale américaine
    • Il vaut mieux être à peu près juste que précisément faux.
    • Je dois vous prévenir que s'arrivait que je sois particulièrement clair, c'est probablement que vous avez mal compris ce que j'ai dit.

  • David KEARNS (1930–2011)
    • Dans la course à la qualité, il n'y a pas de ligne d'arrivée.

  • Warren BUFFET (1930-)
    • Le prix, c'est ce qu'on paye, la valeur, c'est ce qu'on reçoit.

  • Philip KOTLER (1930-)
    • La meilleure publicité vient des clients satisfaits.
    • Il ne suffit plus de satisfaire vos clients. Vous devez les enchanter.
    • Toutes les activités sont des activités de service. Est-ce que votre service amène un sourire sur le visage de votre client ?

  • Karl WEICK (1936-)
    • Comment pourrais-je savoir ce que je pense, avant d'avoir vu ce que je dis ?
    • Pousser plus fort à l'intérieur des mêmes limites ne fonctionne pas.
    • L'action chaotique est préférable à l'inaction ordonnée

  • Hervé SÉRIEYX (1937-)
    • Quand on aborde les problèmes de demain avec les organisations d'hier, on a les problèmes d'aujourd'hui.
    • Chaque service est au service. (sous entendu : au service des autres services)

  • Arthur W. JONES, Responsable RH chez Procter & Gamble en Angleterre entre 1972 et 1994, aujourd'hui installé à Chambéry, cité par l'American Society for Quality
    • Toutes les entreprises sont parfaitement organisées pour obtenir les résultats qu'elles obtiennent.

  • Dr James WESTGARD (1941-, créateur des règles de décision qui portent son nom)
    • Les laboratoires de biologie qui essayent de déterminer la performance de leurs méthodes et la qualité analytique doivent se focaliser sur trois choses : les données, plus de données et encore plus de données.

  • Tom PETERS (1942- ), auteur du best-seller "In Search of Excellence"
    • Si on ne vise pas l'excellence, on fait quoi ? Si on ne vise pas l'excellence maintenant, on le fait quand ?

  • Joseph E. STIGLITZ (1943 - ), Prix Nobel d'économie en 2001
    • Ce qu'on mesure est ce qu'on juge important, et vice-versa.
    • Le rôle de l'État est de rendre l'économie plus efficace et d'aider les pauvres et ceux qui ont du mal à s'en sortir.
    • Le succès d'un système financier se mesure en dernière analyse par le bien-être qu'il apporte aux simples citoyens.
    • C'est une étrange idée que de penser qu'il est plus facile de réparer la voiture que d'empêcher l'accident.
    • Nous avions traité la confiance comme si elle allait de soi; résultat : elle s'est réduite.

  • François DUPUY (1947 - )
    • Ce qui permet de prendre de la distance par rapport à soi-même, à ses sentiments partisans, à l'immédiateté, ce qui rend possible de prendre du recul, c'est la culture générale. Et celle-ci fait cruellement défaut à la population des cadres.

  • Michael PORTER (1947 - ), professeur en stratégie d'entreprise à Harvard
    • L'essence de la stratégie est de savoir ce qu'il faut ne pas faire.
    • Une stratégie délimite un territoire à l'intérieur duquel une entreprise veut devenir unique.
    • Une entreprise sans stratégie va vouloir essayer n'importe quoi.
    • L'innovation est le cœur de la prospérité économique.

  • Jacques GÉNÉREUX (1956 - ), professeur d'économie
    • Le meilleur moyen d'aller vers un monde de rêve n'est pas de rêver le monde, mais de le reconnaitre tel qu'il est, pour le transformer par l'action volontaire.